Livraison gratuite avec achat de 45$ +

0

Your Cart is Empty

December 04, 2022 2 min read

Quand j’étais petite, l’arrivée du temps des Fêtes me rendait fébrile.

Plus je grandis, plus c’est pareil!

Lors de la première neige, mes yeux s’émerveillent devant la nature qui change d’un seul coup. Aujourd’hui, je la trouve résiliente la nature, d’accepter de prendre une longue pause comme ça. Je la trouve belle. On dirait que les sons deviennent plus sourds l’hiver. Qu’ils résonnent plus longtemps. Un peu comme les tambours.

Décembre arrive et les sapins font leur entrée dans nos maisons. Les décorations sortent de leurs vieilles boites rangées au sous-sol ou au grenier. Les ornements scintillent sur leurs branches et pour certains, le feu commence à crépiter dans le foyer.

Plus les jours du dernier mois de l’année avancent, plus la fébrilité augmente.

Les enfants voient les vacances approcher en même temps que leurs joues rougissent de par le froid. Les parents sortent les outils nécessaires à nos hivers canadiens. Nos maisons s’illuminent et nos petits villages prennent des airs de dessous de sapins de Noël.

Chez nous, le feu réchauffe la bouilloire qui répand une odeur d’aiguilles de sapins, de clou de girofle et de cannelle. Les coussins éparpillés sur le sofa sont soudainement remplacés par des jetés de laine et de molleton.

Même les mitaines et les bottes qui sèchent dans l’entrée sont un signe de réconfort.

Comme si chez nous, depuis des lustres, on sait comment bien vivre nos hivers. On sait comment réchauffer nos enfants et rendre notre maison confortable pour la longue saison.

Il y a quelque chose de poétique de décembre à Mars, un peu comme le poème de Nelligan.

Noël, la féérie du matin! Voir nos enfants déballer les cadeaux et rire aux éclats.

Les journées en pyjamas qui perdurent malgré les sorties dehors et les bottes remplies de neige.

La première semaine de janvier est souvent faite de temps libre et de jeux! Les enfants passent leurs journées dehors à s’amuser avec les autres enfants du voisinage.

Les luges et les toboggans sont éparpillés sur les terrains et tous tentent d’être le Roi de la Montagne.

Quels beaux moments !

*

Vous et moi savons tous très bien qu’ici haut, j’idéalise le Temps de Fêtes!

Que la réalité c’est que les prochaines semaines sont souvent signe de stress et de chaos.

Que pour une grande majorité de familles, tout ceci relève d’un conte de fées.

Mais c’est vraiment ce que je nous souhaites à tous. Un temps des Fêtes doux, calme et bon.

Je nous souhaite de vivre l’instant présent et de voir la magie à travers le chaos de 2022. Parce que si vous réussissez à la voir malgré tout, vos enfants aussi réussiront à la voir et c'est un peu ça le but de Noël!

Faire vivre la magie!

Je m’en vais me blottir dans mes jetés de laine, un thé à la main.

Je vais regarder le Pôle express et m’empresser d’entendre le grelot tinter.

Joyeux temps des fêtes

- Anny Gareau, propriétaire à sortir des sentier battus 


Leave a comment

Comments will be approved before showing up.